Différence entre conflit de couple et violence conjugale

 

 

VIOLENCES CONJUGALES

CONFLIT DE COUPLE

LE POUVOIR Pouvoir sur l'autre Pouvoir sur la situation

L'INTENTION

Moyen pour avoir le pouvoir sur l'autre Le but est d'avoir raison sur le sujet du conflit et non le prétexte pour prendre le contrôle sur l'autre
LA PERSISTANCE Installation d'une dynamique, les stratégies sont cycliques et récurrentes et visent à vérifer et à réaffirmer la domination sur l'autre Sujet de conflit particulier qui n'est pas planifié
L'IMPACT Effets visibles sur la victime (peur, honte, culpabilisation, enfermement, doute...) Liberté d'expression pour chaque protagoniste

 

Différences entre conflit de couple et violences conjugales

Le conflit peut survenir dans tout type de relation, notamment familiale ou conjugale. Il cristallise une opposition ou un désaccord sur un objet particulier, mais il met en présence deux personnes qui se trouvent sur un même plan d’égalité, deux sujets, en capacité l’un et l’autre d’exprimer et de faire valoir leur point de vue.

Au contraire, les violences conjugales sont déclenchées par l’auteur sous n’importe quel prétexte et visent à vérifier et réaffirmer sa domination sur la victime. Le rapport hiérarchique de domination est définitivement installé et immuable. La victime n’a aucunement droit à l’expression. Chaque « crise » est un renoncement, un affaiblissement pour elle.

« Le conflit est un mode relationnel interactif fondé sur un désaccord ponctuel auquel il faut trouver une solution. Le propre de la violence est de refuser de placer l’autre sur un pied d’égalité et de nier sa qualité de sujet. » (Docteur Roland Coutanceau – Groupe de travail « Auteurs de violences au sein du couple, prise en charge et prévention » mars 2012)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous souhaitez nous parler anonymement de votre situation?

Rencontrons-nous dans une de nos permanences ou appelez-nous

 

SOS Femmes Vendée

BP 712

85017 LA ROCHE SUR YON

 

 

Gestion de la page en cours