Si vous êtes témoin

Vous pensez qu'une femme est victime de violences conjugales : une amie, une mère, une collègue, une voisine...

Vous soupçonnez que des actes de violence à l'égard d'une femme sont commis? Vous entendez chez vos voisins des appels à l'aide ou d'autres signes faisant penser à des brutalités ? Il est impératif d'entreprendre quelque chose. Agir à temps peut sauver une vie humaine.

            En cas d'urgence : Appeler le 17. Ne prenez pas le risque d'intervenir autrement !

 

Avec la femme victime de violence conjugale :

Vous pouvez engager la conversation lorsque vous rencontrez la victime et qu'elle se trouve seule. Témoignez-lui de la compréhension et ne la jugez pas. Prenez les déclarations de la victime au sérieux et dites-lui que ce qu'elle vit n'est pas normal, que la violence est punissable par la loi.

Vous pouvez lui proposer votre aide (écoute, accompagement, accueil en situation d'urgence). Ne soyez pas surpris que la personne la refuse et renouvelez votre offre plus tard. Même si la victime répond négativement, elle sait maintenant que vous êtes au courant, que vous pourrez lui porter assistance, témoigner peut être. Elle prend alors conscience que ce qu'elle a subi est assez flagrant et grave pour avoir attiré l'attention.

Avec la personne violente :

Si vous connaissez une personne violente, amenez-la à parler de son comportement sans la juger. Informez-la de l'existence de services d'aide et de conseils. Nous devons toutefois vous prévenir que rares sont les agresseurs qui reconnaissent leurs actes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les services d'aide et d'accompagnement aux auteurs de violence conjugales, consultez la page  : Suis-je auteur de violence?

Soyez conscient de vos limites : Il est primordial de tenir compte de vos limites et de ne pas avoir le sentiment de devoir résoudre vous même le problème.

Vous renseigner

Si vous souhaitez, avant d'agir, vous renseigner ou bénéficier d'un regard extérieur sur ce dont vous avez été témoin, n'hésitez pas à contacter l'association SOS Femmes Vendée par téléphone ou par e-mail. Notre ligne téléphonique est ouverte 24h/24 et 7 j/7.  Nous répondrons à toutes vos questions et vous conseillerons pour accompagner cette personne ou pour entreprendre des actions adéquates. Contact

Vous pouvez aussi appeler le 39 19 (Violences Femmes Infos) du lundi au vendredi de 9h à 22h et de 9h à 18h le week-end. Les appels sont anonymes et gratuits.

Témoigner

Si vous avez été présent lors de violences conjugales, vous pouvez apporter votre témoignage. Il sera précieux et aidera la victime à se faire entendre pour sortir de la violence notamment auprès de la justice.

L'attestation peut être établie sur un modèle type cerfa : télécharger le formulaire n°11527*02. Il est impératif de joindre la pièce d'identité de l'attestant.

 

 

 

Vous souhaitez nous parler anonymement de votre situation?

Rencontrons-nous dans une de nos permanences ou appelez-nous

 

SOS Femmes Vendée

BP 712

85017 LA ROCHE SUR YON

 

 

Gestion de la page en cours